Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Vie municipale > L'édito du maire

L'édito du maire

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

La rentrée à Pacé
Une belle vitalité

Septembre marque la rentrée et la reprise des activités, après des semaines d’été calmes. Rentrée scolaire, tout d’abord, qui s’est déroulée sans problème. Pour les écoles publiques maternelles et élémentaires, les rythmes scolaires restent organisés autour de semaines à 4,5 jours, et les activités périscolaires sont maintenues. Certes, il y avait la possibilité de repasser à des semaines de 4 jours. Mais nous avons estimé qu’il ne fallait pas agir dans la précipitation, les délais requis pour faire un tel choix étant très courts avant les vacances d’été. Nous engagerons ces prochaines semaines une concertation avec tous les intéressés (enseignants et parents) pour déterminer notre position sur les rythmes scolaires applicables à la rentrée de septembre 2018.

Du côté des collèges, l’année scolaire 2017-2018 sera marquée par des évolutions significatives. Au collège Françoise Dolto, le Conseil départemental installera quatre classes modulaires. Au collège Saint-Gabriel, nous avons délivré au début de l’été un permis de construire pour réaménager et agrandir le restaurant scolaire.
Vous trouverez aussi dans ce numéro un dossier spécial sur la restauration scolaire municipale. Le restaurant central sert tous les midis plus de 1 000 repas aux trois écoles : le Haut Chemin (auprès de laquelle il est installé) ; Guy Gérard et Sainte-Anne / Saint-Joseph. A la suite du marché public conclu en début d’année, nous avons renforcé la qualité des repas servis aux élèves grâce à des approvisionnements en produits locaux et régionaux plus importants, avec une part accrue de produits biologiques.

La rentrée marque aussi la reprise de toutes les activités associatives, culturelles, sportives… Le forum des associations du 9 septembre a connu un grand succès d’affluence, comme chaque année, et a montré la vitalité de nos nombreuses associations. Parmi celles-ci, on peut mettre en valeur l’action du CERAPAR (Centre de Recherches Archéologiques du Pays de Rennes). Parti d’une activité menée au sein de la MJC de Pacé, il a pris son envol et est devenu une association connue et reconnue au niveau régional (tout en restant basé à Pacé, à côté de la mé- diathèque). Fêtant ses 30 ans cette année, il a animé de belle manière son anniversaire en montrant aux Pacéens, les 16 et 17 septembre, le savoir-faire d’artisans «à l’ancienne» dans la poterie, la fabrication de vêtements ou encore la taille de silex… dans le cadre de la Fête du patrimoine.

Parallèlement à ces animations, la commune continue à préparer son avenir, par l’élaboration de ses orientations d’aménagement et de programmation communale, dans le cadre du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) de Rennes-Métropole. Une nouvelle réunion publique, après celle d’avril, sera organisée fin novembre sur ce document capital pour l’avenir à moyen et long termes de notre commune. Le travail continue également sur la préparation de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Bourg-Clais-Touraudière, dont les grandes orientations ont été présentées lors d’une réunion publique le 15 juin. Les études préalables en cours doivent être terminées fin 2017 – début 2018, avant de créer la ZAC. Les premières constructions devraient ainsi débuter en 2019.
Du côté de Rive Ouest, enfin, plusieurs projets entrent dans leur phase opérationnelle. Les permis de construire ont été déposés et sont en cours de validation pour la rénovation de l’ancienne ferme de la Teillais (avec deux restaurants et une banque), l’extension de la galerie marchande de CORA et la rénovation du bâtiment des commerces qui se situent à l’entrée (Intersport, Aubert, Maxi Toys, La Halle…).
Notre commune de Pacé continue donc à montrer une belle vitalité, bénéficiant d’une attractivité qui ne se dément pas.

 

Paul Kerdraon

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct