Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Vie municipale > Le budget > Budget 2021 : Des investissements ambitieux et réalistes

Budget 2021 : Des investissements ambitieux et réalistes

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Le budget communal 2021 a été voté le 30 mars par le conseil municipal. Anne-Kristell Levené, conseillère municipale déléguée, présente ce budget au fonctionnement maîtrisé pour des investissements ambitieux.

Fonctionnement : des dépenses maîtrisées
Une stagnation des recettes réelles de fonctionnement estimées à 10 634 K€
-
Une pression sur les dépenses réelles de fonctionnement budgétées à hauteur de 9 273 K€

Les dépenses de fonctionnement

Ces dépenses, qui augmentent plus rapidement que les recettes, financent le bon fonctionnement de la collectivité afin de faciliter et améliorer la vie quotidienne des Pacéennes et Pacéens à travers les services qui leur sont rendus. Les dépenses de personnel représentent 49% du fonctionnement. Les charges à caractère générale (23%) correspondent aux dépenses d’entretien des équipements et des espaces verts et aux dépenses liées au fonctionnement général (énergie, denrées alimentaires). Leur estimation en 2021 est proche de leur réalisation 2019 car 2020 a été impactée par la crise sanitaire. Les besoins spécifiques et ponctuels des services sont également pris en compte tout en essayant de les prioriser pour ne pas dégrader la capacité d’autofinancement. 

Les autres charges de gestion (23%) représentent principalement les subventions attribuées aux associations et aux participations versées au SYRENOR et à Citédia pour le Ponant. L’enveloppe répartie en 2021 est en légère augmentation pour poursuivre le soutien au tissu local. Enfin les intérêts de la dette ne représentent que 2% des dépenses de fonctionnement compte tenu de la politique de désendettement menée par la commune depuis une dizaine d’années.

Les recettes de fonctionnement 

Le budget 2021 est construit sur des taux d’imposition constants malgré l’incertitude et l’effritement des dotations. Les recettes de fonctionnement englobent les impôts directs à hauteur de 56%. A compter de 2021, du fait de la réforme fiscale tendant à la suppression totale de la taxe d’habitation sur les résidences principales, l’architecture de la fiscalité directe locale est modifiée. Les communes « récupèrent » concrètement le taux foncier bâti départemental en vigueur en 2020. Le nouveau taux de foncier bâti communal en 2021 sera de 37,09%, soit la somme des taux 2020 de foncier bâti communal (17,19%) et départemental (19,90%). Aussi le seul accroissement sur les impôts directs est lié à la très faible revalorisation forfaitaire annuelle des bases (+ 0,02%) et à leur augmentation avec le développement du secteur résidentiel et de Rive Ouest. La commune est dans une phase de transition entre le programme de logements de Beausoleil et celui de la ZAC Bourg-Clais-Touraudière. Les autres recettes de fonctionnement sont principalement constituées de la dotation Solidarité Communautaires versée par Rennes Métropole qui reste stable et de la dotation globale forfaitaire qui diminue chaque année. Les produits des services et des domaines (accueil périscolaire, restauration scolaire...) représentent 10% des recettes.

Le schéma d’équilibre budgétaire 

La section fonctionnement permet de dégager une épargne brute de 1 217 K€. A cette capacité d’autofinancement viennent s’ajouter :

  • des subventions et des dotations pour 890 K€, 
  • l’excédent de l’année 2020, particulièrement élevé du fait des cessions foncières à l’aménageur de la ZAC Bourg-Clais-Touraudière, pour 1 558 K€,
  • des produits de cessions foncières prévues en 2021 pour 447 K€,

L’ensemble de ces sources de financement cumulé aux nouveaux emprunts estimés à 2 058 K€ (dont 1 000 K€ souscrit en 2020 et débloqués en 2021) permettent de financer les investissements prévus à hauteur de 6 090 K€ et de rembourser le capital de la dette. 

Cinq années d’épargne brute suffisent à rembourser l’encours de la dette existante. Le ratio de capacité de désendettement est donc très satisfaisant. Cette situation financière saine, corrélée à des produits de cession de terrains, permettent à la commune de réaliser des investissements cohérents avec son développement et d’adapter les équipements aux besoins des Pacéennes et des Pacéens pour le présent et l'avenir.

L’impact budgétaire de la covid-19
La crise sanitaire a aussi impacté budgétairement et financièrement le budget communal 2020.Du côté des recettes : les manifestations culturelles sont toujours à l’arrêt, les prestations de restauration scolaire, péri et extrascolaires ont été touchées par les phases de confinement. Les recettes provenant des droits de mutations ont néanmoins bien résisté en poursuivant leur progression en 2020 (609 k€ perçus contre 551 k€ en 2019). Du côté des dépenses : les achats de masques et divers équipements (gels, visières, plexiglass...) pour lutter contre la pandémie ont généré environ 50 k€ de dépenses supplémentaires financées par l’Etat et la Métropole à hauteur de 10 k€ chacun pour les masques. Des économies ont pu être réalisées sur les postes achat de denrées alimentaires et énergie des équipements communaux culturels, sportifs et scolaires.Globalement la collectivité a réussi à s’adapter pour surmonter cette crise dans tous ses aspects humains, organisationnels et financiers.

Investissement : plus de 6 millions d’euros

La ville fait le choix de mener une politique d’investissements ambitieuse et réaliste pour répondre aux besoins des Pacéennes et des Pacéens. Ce programme comprend des investissements pour ...

..le développement de la vie sportive et sociale
L’investissement le plus important de 2021 concerne la réalisation de la nouvelle salle de sport afin de répondre aux besoins actuels et à venir des sections sportives et des établissements scolaires. 

Equipement sportif 3 456 438 €
Sport - entretien équipements - divers 182 278 €
Vie Culturelle 32 200 €

Sur le volet culturel, une étude fonctionnelle et de programmation est initiée en 2021 afin d’adapter la médiathèque aux nouveaux besoins de la population et envisager à terme son réaménagement son extension.

Sont également prévus dans les investissements 2021, l’acquisition du terrain pour le futur équipement aquatique et l’extension des bureaux de la gendarmerie pour répondre à la croissance des effectifs. 
Foncier centre aquatique 498 344 €
Extension Gendarmerie 375 769 €

...aller vers des bâtiments plus économes en énergie
En 2021, la commune poursuit sa politique d’optimisation de la qualité environnementale de ses bâtiments. Sont ainsi projetés l’amélioration thermique et la modification du système de chauffage de la salle Emeraude et Trégor pour 161 K€ ainsi que l’étude fonctionnelle thermique du groupe scolaire Guy Gérard pour 50 K€. 453 277 €

...favoriser l’épanouissement des enfants dans leur vie quotidienne
Le réaménagement de la crèche Pomme d’Api figure, également au budget à hauteur de 180 K€, ainsi que des travaux de mise aux normes d’accessibilité pour les personnes handicapées pour le groupe scolaire Guy Gérard pour 61 K€. Un budget de 44 K€ est alloué pour les aires de jeux en plein air.
358 888 €

...améliorer les mobilités-signalétiques et les aménagements des espaces verts
L’engagement environnemental de la commune se concrétise également par les travaux réalisés en faveur des mobilités douces. Une enveloppe de 90 K€ est inscrite pour la réalisation de pistes cyclables et la modernisation des voies de randonnées.
Améliorer les mobilités-signalétique 168 381 €
Aménagements-espaces verts 95 544 €

....développer le numérique, la dématérialisation
Un effort particulier est également mis sur la sécurisation informatique de la collectivité, intégrée dans la réalisation d’un schéma directeur numérique, initié en 2020. 259 116 €

Divers
Enfin, le budget englobe diverses dépenses de mises aux normes ou d’entretien de bâtiments et d’acquisition de matériel qui répondent aux besoins des services. 
Entretien Batiment 135 898 €
Matériel transport outillage 72 041 €

 

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct