Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Vie municipale > Conseil municipal > Tribune de l'opposition

Tribune de l'opposition

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Projet commercial Open Sky : une remise en cause pertinente ou une vaine polémique ?

Après plusieurs recours en justice, le permis de construire du centre commercial Open Sky à Pacé est désormais opérationnel alors que la pertinence du projet est de plus en plus remise en cause, tant par des citoyens que par certaines autorités publiques.

Il est vrai que ce projet a tardé à émerger: la faute à sa complexité? Aux opposants? Aux lourdeurs administratives?
Quoi qu’il en soit, le débat est ouvert et va même au-delà du projet commercial, puisque la pertinence de Rive Ouest est également abordée. Face au développement inéluctable du commerce en ligne, à l’attachement affirmé au commerce de proximité, à la nécessité d’une protection accrue de l’environnement, de telles réalisations posent en effet question.

• La zone d’activités commerciales Rive Ouest, garde-t-elle aujourd’hui sa pertinence ?

Cette zone a été voulue par les élus du secteur Nord-Ouest de Rennes Métropole pour équilibrer les zones d’emploi sur l’agglomération et limiter dans la mesure du possible les déplacements entre villecentre et communes périurbaines. Cette demande a été traduite dans les documents d’urbanisme successifs de la Métropole et de Pacé. Les exploitants agricoles touchés par la création de Rive Ouest ont de leur côté été dédommagés et exploitent aujourd'hui de nouvelles terres.

Le schéma de cohérence territoriale de Rennes Métropole (SCoT) récemment révisé en a confirmé la pertinence, tout en accentuant parallèlement les efforts sur la maîtrise de la consommation des espaces agricoles et naturels. Pour se développer, les entreprises recherchent des terrains adaptés à leurs besoins et bien desservis; les espaces agricoles et naturels exigent quant à eux d’être bien identifiés et préservés de toute urbanisation. Toutefois, les conditions économiques et les exigences environnementales évoluent très rapidement et les difficultés rencontrées par la grande distribution amènent à porter un nouveau regard sur ce projet.

• Le projet Open Sky, doit-il, peut-il être remis en cause ?

Open Sky correspond à un modèle commercial qui est indéniablement dépassé même s’il respecte toutes les règles juridiques qui encadrent ce genre de projets. En conséquence, il est pour nous de la responsabilité économique et financière de ses promoteurs, et d’eux seuls, soit de réaliser leur projet en l’état, soit, ce qui nous paraîtrait plus sage, d’en revoir la conception pour l’adapter au contexte commercial actuel et prendre en compte les oppositions de plus en plus affirmées au projet en l’état.

Gil Desmoulin, Annick Hélias, Loïc Le Fur, Bernard Le Méhauté, Raymonde Séchet

+ D’INFOS : pace-ambition@laposte.net
                   http://paceinitiatives.wordpress.com/

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct