Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Vie municipale > Conseil municipal > Le Mot du maire

Le Mot du maire

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Hervé Depouez, Maire de Pacé

 

Une prise de fonction dans un contexte particulier

Nous avons été élus le 15 mars 2020 avec près de 60% des suffrages exprimés. Merci aux Pacéennes et Pacéens de nous avoir fait confiance. La crise sanitaire ne nous a pas permis de prendre nos fonctions dans les jours qui suivaient, comme cela est l’habitude, mais seulement une fois sortis du confinement. C’est en effet lors du conseil municipal du 26 mai que m’a été confiée la mission de Maire de notre commune et qu’a également été désignée la liste de huit adjoints que je présentais. Cette période se passe dans un contexte inédit et nous devons nous adapter à des situations de fonctionnement qui évoluent sans cesse.

L’équipe municipale que vous avez élue est au travail pour mettre en « musique » son programme qui devra si nécessaire être adapté à de nouvelles contraintes.

D’abord, je veux saluer toutes celles et tous ceux qui ont eu à œuvrer pendant cette période exceptionnelle que personne n’avait jamais connue. Merci aux personnels médicaux ou autres (ils sont nombreux et diversifiés) du travail fourni pendant ces semaines délicates. J’ai aussi une pensée pour toutes celles et tous ceux qui ont perdu un de leurs proches. Merci à Paul Kerdraon, Maire jusqu’au 26 mai, et à son équipe, d’avoir prolongé leur mandat pour gérer une situation très difficile.

Cette crise sanitaire n’est pas encore terminée et je compte sur tous pour respecter toutes les consignes qui nous sont données afin de vaincre ce virus dans la durée. Cette situation va sans doute modifier certains de nos comportements car nous sommes collectivement conscients que la protection de notre santé à tous est primordiale.

Je veux appeler à la solidarité qui doit être accentuée dans cette période. Je pense particulièrement aux plus démunis mais aussi aux entreprises, aux commerçants, aux artisans, aux professions libérales... qui ont dû stopper net leur activité pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois. Ils font partie de notre environnement et nous devons les aider à redémarrer leur activité afin qu’elle retrouve le plus rapidement possible le niveau d’avant la crise. C’est pour cette raison qu’un dossier économique leur est consacré dans ce Vivre à Pacé. Je vous invite à participer à cette relance en faisant appel à leurs services. Tout le monde sait qu’aucune commune ne peut vivre sans ces partenaires économiques. Ils contribuent activement à notre environnement et notre bien-être quotidien.

Cette année 2020 restera marquée par un avant et un après coronavirus. Retrouverons-nous la possibilité de vivre dans des conditions similaires à celles que nous avons connues ? Nous aurons probablement des attitudes différentes, mais nous devrons tirer toutes les conséquences d’une telle situation où des habitudes de consommation peuvent changer et des comportements vont évoluer. 

Je souhaite que cette période estivale soit l’occasion de retrouver ce lien social qui nous a tant manqué pendant le confinement. Mais avec la prudence et le respect de rigueur pour retrouver un équilibre de vie à la rentrée et que cette épisode que nous vivons ne se reproduise pas.

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct