Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > ZAC Bourg - Clais - Touraudière : 1 200 logements à l'horizon 2030 > Commentaires et observations sur la ZAC Bourg - Clais - Touraudière

Commentaires et observations sur la ZAC Bourg - Clais - Touraudière

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Après avoir été présenté aux Pacéens lors d’une réunion publique le 27 novembre 2019, le dossier de réalisation de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Bourg-Clais-Touraudière fera l’objet d’une consultation en ligne du 10 janvier au 10 février.

Les divers documents sont consultables ci dessous et les internautes pourront laisser leur commentaire ci-dessous ou en adressant un mail à la messagerie : zac-observation@ville-pace.fr

Attention, toute observation ou proposition qui ne sera pas transmise par ce biais, ou en dehors de la période de consultation, ne sera pas prise en compte. La synthèse des observations et des propositions du public, avec l’indication de celles dont il a été tenu compte, sera disponible en ligne. Le conseil municipal sera amené à tenir compte de cette participation du public à l’issue de la consultation, sur la base d’une synthèse des observations et propositions, au moment de prendre la décision d’approuver le dossier de réalisation de la ZAC.

Une exposition sur ce projet d’envergure pour la commune sera visible dans le hall de l’espace Le Goffic à partir du 10 janvier.

 

1 - Projet de dossier de réalisation ZAC

2 - Complément d'étude d'impact

3 - Plans Techniques des secteurs

4 - Avis sans observation de l'autorité environnmentale

5 - Remarques sur dossier de réalisation Rennes Métropole


6 - Avis au public - mise à disposition numérique


7 - Notice explicative sur la procédure


8 -  Délibération - Lancement des études préalables - Projet création ZAC 2016


9 - Délibération -  Modalités de participation numérique du public 2018 - création ZAC


10 - Délibération - Bilan participation numérique du public 2018 - création ZAC


10 bis - Annexe note de synthèse des observations du public 2018


11 - Délibération - Approbation du dossier de création de la ZAC 2018


11 bis - Annexe à la délibération de création de la ZAC


12 - Délibération - Approbation traité de concession et désignation concessionnaire 2018


13 - Délibération - Modalités de participation numérique du public 2020 - réalisation ZAC


14 - Délibération de Rennes Métropole -ZACMultisites-PEP

 
 

 

Vos commmentaires (5)

Déposez votre commentaire

Votre pseudo*

Votre commentaire*

Code de sécurité*
captcha  

Valider

21/01/2020
Tanguy MENJOT a dit :

Bonjour,

Quelques questions dans tout de juste débat :

Qu'en est-il vraiment de ces vannes absentes et de ces bassins inexistants...
Il apparaitrait aussi qu'une urbanisation de plus en dense se mette en place, ce qui n'est pas sans causer des soucis de circulation routière et donc de nuisances de toutes sortes, cette-fois, qui se fait déjà sentir fortement aux heures de pointe.
De plus , malgré l'augmentation sensibles de logements aucun projets de petits commerces de proximité n'apparait ce qui pourrait désengorger un bourg déjà saturé malgré de réels efforts réalisés. ceux qui hésiteront à aller se fourvoyer dans le centre à certaines heures iront faire leurs achats dans d'autre communes et souvent en grande surface...

Tanguy MENJOT

21/01/2020
Legoff a dit :

Bonjour,

Compte tenu de la proximité directe des projets de la ZAC Clais - Centre Bourg - Touraudière avec les zones inondables existantes à Pacé (notamment de la Clais), il nous semble essentiel de vous faire parvenir nos réflexions.

Tout d'abord, nous avons pu réaliser un état des lieux précis de la situation actuelle lors des dernières crues de la Flume, dont celle du vendredi 20 décembre 2019.

Nos observations sont de 2 natures :
L'étude des courbes sur le site internet de Vigicrue lors du mois de décembre 2019 montre une élévation d'une rapidité jamais observée du niveau de la Flume, au regard de la pluviométrie évaluée en volume/temps. Ce constat est partagé par le syndicat de la Flume qui a été " surpris de la montée extrêmement rapide de la Flume ". Ceci revient à nous faire penser que les bassins de retenue d'eau sont insuffisants en nombre et en volume au regard de l'urbanisation, et/ou qu'ils ne sont pas fonctionnels.
L'observation visuelle des zones inondées et des bassins de rétention des eaux pluviales. En effet, le dimanche 22 décembre, soit 48 h après les inondations (alors que le relevé de Pacé Tixûe indiquait encore 1,90m), seuls les bassins de Champalaune et celui au sud-ouest de la future Touraudière contenaient de l'eau. Les bassins à l'ouest de l'école du Haut Chemin à Pacé et surtout la zone d'expansion de crue du ruisseau du Saut Bois à Gévezé (conçu pour retenir 150 000 m3) étaient désespérément vides, alors que l'eau menaçait encore les constructions au Pont de Pacé. Pour Champalaune (110 000 m3), la vanne était partiellement ouverte, permettant de débuter la vidange progressive du bassin.

Ceci nous a amené à étudier en détails le dossier proposé sur le site de la Mairie de Pacé concernant l'aménagement de la Clais, du centre bourg et de la Touraudière.

Pour ce qui concerne la gestion des risques d'inondation, malgré nos mises en garde lors de réunions préparatoires à ces ZAC (dont la dernière le 27 novembre 2019), ainsi qu'une réunion spécifiquement organisée au sujet des inondations le 15 novembre 2017, il semblerait que nous ayons été mal écoutés.

Pour ce qui concerne le lotissement de la Clais, le projet d'IAO SENN (Gwenaël Desnos, par ailleurs injoignable...) nous donne pour la première fois des chiffres (Dossier Plan technique des secteurs - Plan du réseau des eaux pluviales - page 3 sur 22).
Il s'agirait de réaliser un bassin de 660 m3 au sud ouest de la zone aménagée, ainsi que des noues, principalement à l'est, en partie basse du terrain, d'une volumétrie additionnée de 587 m3.
Soit un total de 1247 m3.
Ceci correspondrait au " stockage " possible de 35 mm de pluie sur une surface de 50% de la surface aménagée de la Clais, soit environ 35000 m2.
Ces chiffres sont respectables.
Sauf que ces noues, une fois remplies par les pluies saisonnières habituelles ne pourront pas être vidées en temps voulu et de manière contrôlée, pour permettre de remplir leur rôle de collecteur en situation " d'urgence inondation ".
De plus, comme il n'est pas prévu de vanne au bassin de 660 m3, il aura très probablement une inutilité comparable au bassin du ruisseau du Saut Bois de Gévezé, ainsi que celui à l'ouest de l'école du Haut Chemin à Pacé.
Voici donc des projets d'ouvrages, séduisants sur la papier, donnant bonne conscience aux élus locaux, mais sans espoir pour les riverains de la Flume.

Enfin , pour le projet de la Touraudière, les plans ne nous livrent aucun chiffrage. Le reméandrage du ruisseau de la Créspinière n'aura probablement aucune utilité, comme celui réalisé dans le champ à l'est de la future zone de la Clais, totalement sous les eaux les 20, 21 et 22 décembre derniers !

En conséquence de quoi, nous demandons la suspension immédiate de ces projets, en attendant de nous donner de vraies garanties.

Valérie et Gérald LEGOFF, le Pont Amelin, Pacé.

18/01/2020
Nidau a dit :

bonjour
Nous sommes inquiets des répercussions que pourraient avoir la construction de tant de maisons sur le terrain de la Claie, suite aux pluies torrentielles de l'automne et de ces derniers jours;
Nous habitons au bord de la Flume dans la résidence du Vergéal et nous avons "paniqué" à la vue de la montée des eaux; Ces constructions ne vont-elles pas aggraver cette situation??;
Des études concernant le terrain ont-elles été sérieuses?
D'autre part, nous craignons que la venue d'autant de personnes dans ce quartier calme, nous apporte des nuisances sonores et des passages incessants de véhicules traversant notre résidence ( notamment pour repoindre la RN 12). Ce serait très dommageable pour les résidents. La valeur de nos maisons risque d'en souffrir;
Il serait bien de tenir compte de tous ces éléments. Merci

12/01/2020
Dizul a dit :

Concernant les "liaisons douces", plus précisément, les pistes cyclables. Dans la ZAC multisite, des pistes cyclables/piétonnes, nombreuses, sont bien prévues. Très bien. Hors Pacé, le Réseau Express ou Voie Expresse reliant Pacé à Rennes sera aménagée par Rennes Métropole. Très bien. Qu'en est il d'un piste cyclable entre Pacé et Saint Grégoire ? La 4 voies Rennes/Saint Malo constituant une barrière difficilement franchissable. Devrons nous nous contenter d'une seule "voie/piste" pour aller vers Rennes, ou Saint Grégoire ?

12/01/2020
Dizul a dit :

Bonjour. En terme d'espaces verts on cite beaucoup l'existant, à savoir "La Flume", principalement. L'extension urbaine en périphérie se fait par la suppression/transformation de 40Ha de terre agricole au profit de l'urbanisation. Sans compter la densification du centre bourg. Sauf erreur, je ne vois aucun projet de création de nouveau parc ou prolongement de la Flume, ou autre...Tout repose sur ce qui existe déjà. C'est regrettable , d'autant qu'à terme la commune attend au bas mot 1000 logements supplémentaires, soit 3000 "nouveaux" habitants.

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct