Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Une saison culturelle riche et diversifiée > Salles de l'Escapade et de la Galerie Un premier bilan très positif

Salles de l'Escapade et de la Galerie Un premier bilan très positif

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Annabelle Hamon, responsable du pôle culture de la ville de Pacé.

 

 

 

 

 

 

 

L’Escapade et de la Galerie ont été inaugurées, en février 2017, avec les autres salles de l’extension de l’espace Le Goffic. Après un an d’exploitation, le premier bilan fait état d’un nombre d’utilisations de ces équipements supérieur à ce qui avait été prévu.

« Beaucoup d’évènements se sont enchainés à l’Escapade, depuis l’inauguration, il y a un an. 86 dates pour 8 600 spectateurs accueillis, dont 51 dates avec une jauge supérieure à 80 personnes. Le calendrier est plus dense en fin d’année scolaire et en automne, plus calme en janvier/février. Les périodes creuses permettent l’accueil de compagnies en résidence », détaille Annabelle Hamon, responsable du pôle culture de la ville. Sur les 86 dates, 60 événements ont été organisés par la MJC, 15 par la mairie et 11 par d’autres intervenants (Ecole de musique et de danse, Médiathèque, Syrenor).
« La diversité des événements organisés est importante : spectacles, théâtre, concerts, réunions publiques, pratiques amateurs (restitutions de cours ou ateliers), projections… poursuit la responsable culturelle. Cela correspond à l’un des objectifs du programme d’extension, à savoir permettre une expression artistique variée. Les retours des utilisateurs, notamment des professionnels, sont très positifs. La qualité des installations et des équipements est largement reconnue. Nous invitons maintenant les associations pacéennes à se saisir de cette structure qui offre de nombreuses possibilités ». La complémentarité avec les autres salles de la commune (Le Ponant, Salle Dumaître) s’organise aussi facilement, avec la jauge comme critère principal de choix.
Il y a eu peu de report de manifestations du Ponant vers l’Escapade entre 2016 et 2017 mis à part la Semaine des Arts et les représentations théâtrales de la compagnie de l'Etourdi. En revanche, la salle de la Métairie est désormais uniquement utilisée pour les activités régulières. Les manifestations de la MJC et de l’Ecole de musique notamment se sont déplacées vers Le Goffic. Elles bénéficient ainsi d’une qualité d’accueil nettement supérieure.

En dehors des Semaines des Arts et du festival 2 l’art dans la rue, organisé en partenariat avec la Médiathèque, la Galerie est utilisée, à ce jour, principalement par la MJC. La mise en place d’expositions et surtout la gestion des périodes d’ouverture (permanences, médiation) ne sont effectivement pas à la portée de toutes les associations. Cet équipement reste bien évidemment ouvert aux projets qu’elles souhaiteraient porter.

« Le pôle culture de la ville gère la partie administrative de ces deux salles et la MJC s’occupe de la partie technique. Ce partenariat fonctionne bien et nous avons rapidement trouvé les outils et les procédures pour permettre la transmission des informations, reprend Annabelle Hamon. La nouvelle identité visuelle de l’espace Le Goffic (lire par ailleurs) permettra d’améliorer la visibilité de ces équipements auprès des Pacéens. »

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct