Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Une agriculture moderne et responsable > Coopérative d'utilisation de matériels agricoles (CUMA)

Coopérative d'utilisation de matériels agricoles (CUMA)

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

De nouveaux locaux en construction

La CUMA est une coopérative agricole. Ces associations ont pour objet l'utilisation en commun, par des agriculteurs de tous moyens propres à faciliter ou à développer leur activité économique, à améliorer ou à accroître les résultats de cette activité. La CUMA n'a pas de but lucratif. Elle vise avant tout à favoriser le développement des exploitations et de ses adhérents.

A Pacé, les agriculteurs ont, depuis longtemps, l'habitude de travailler et d'acheter du matériel en commun. La CUMA a été créée en 1962 et la construction de l’atelier actuel, situé avenue de la Crespinière, date des années 80. Elle compte aujourd’hui une quarantaine d’adhérents (exploitants pacéens et CUMA limitrophes) et emploie un chef d’atelier et deux mécaniciens-chauffeurs. Cette équipe est renforcée temporairement en saison.

La CUMA, aujourd'hui présidée par Christian Mogis, offre aussi un lieu de contacts et de rencontres pour les agriculteurs. L’entraide est importante entre ses membres et le fonctionnement est basé sur des échanges de temps de travail.

La mutualisation permet de réduire les coûts de la mécanisation en augmentant la quantité de travail réalisée pour un même matériel. La coopérative pacéenne possède deux moissonneuses (pour la récolte des céréales), quatre tracteurs, du matériel de travail du sol et du matériel nécessaire aux semis. Les acquisitions servent à tout type d’agriculture (bio, raisonnée). Cette forme d’association permet de disposer de matériels modernes et innovants et de partager les risques. La CUMA a récemment acquis des machines performantes à la pointe de la technologie en matière d’épandage notamment. Elles permettent de réduire les intrants afin d’apporter uniquement les quantités au plus près des besoins des cultures et limitant ainsi les pertes par lessivage.

On peut citer:

  • la tonne à lisier (inter CUMA) avec gestion électronique permettant un épandage du lisier proportionnel à l’avancement du tracteur et une traçabilité des épandages
  • le distributeur d’engrais permettant d’apporter la dose d’engrais la plus juste grâce au positionnement GPS
  • houe rotative, herse étrille et bineuse pour réaliser un désherbage mécanique des parcelles et réduire ainsi les doses de produits phytosanitaires appliquées sur les parcelles cultivées, voire les supprimer.

En 2019, la coopérative intègrera de nouveaux locaux plus vastes qui permettront le stockage et l’entretien des machines sur un seul site. Situé entre le boulevard de l’Odet (sur Rive Ouest) et la route de Pacé vers Beauregard, le futur bâtiment favorisera le développement de l’activité de la CUMA qui envisage à terme de recruter un troisième mécanicien-chauffeur.

Les fondations de la future implantation de la CUMA ont été réalisées récemment.

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct