Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Rive Ouest en pleine effervescence > Secteurs

Secteurs

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Secteur 1
Centre Commercial Cora : une importante restructuration

L’hypermarché Cora et sa galerie commerciale sont en pleine transformation. Des travaux de rénovation sont en-gagés depuis plusieurs mois dans la galerie commerciale. Elle s’étendra à terme sur une partie de la surface de l’hypermarché Cora, qui a été réduite à cet effet, et en remplacement de l’ancienne cafétéria. Le nombre de boutiques sera ainsi portée à 61 contre 40 actuellement. « Le coût de cette opération s’ élève à 12 millions d’euros, précise Anne Nicot la directrice de la galerie. Cora accueille 2,3 millions de visiteurs chaque année, avec ces nouveaux aménagements les projections sont de 3 à 3,5 millions ».
L’ouverture au public aura lieu dans quelques mois, en fonction de l’évolution de la crise sanitaire qui a durement frappé l’activité de la galerie commerciale. L’offre des nouvelles boutiques sera basée en outre sur le soin à la personne et le bien-être. De nouvelles enseignes viendront compléter l’offre commerciale : les surgelés Picard, Action ainsi que le traiteur Faligot (Burger et bocaux). Les boutiques de la galerie emploient à ce jour 100 personnes. 80 postes supplémentaires seront créés avec les nouvelles boutiques. Pour les pourvoir, un job dating devrait être organisé en partenariat avec l’espace emploi de Pacé.

Secteur 2
Centre aquatique intercommunal Aqua Ouest Lancement d’un concours d’architecture

Le projet de construction et d’exploitation du centre aquatique intercommunal Aqua Ouest, qui sera bâti sur Rive Ouest (CF plan), change de mode opératoire. Un concours d’architecture et de maîtrise d’œuvre a été retenu, en janvier, par les membres du SIVU (Syndicat à vocation unique) en remplacement de la Semop (société d’économie mixte à opération unique) choisie initialement.

Cette décision a fait suite à l’appel d’offres qui avait été passé, en 2020, dans le cadre de cette Semop et pour lequel une seule proposition avait été reçue. Elle émanait d’un groupement dénommé Rivwest (Eiffage SA, Recrea Groupe et InfraGroup SAS) avec lequel des négociations infructueuses avaient été menées en octobre dernier. Le coût total de la proposition ne correspondait pas aux budget fixé par le SIVU Aqua Ouest et l’insuffisance du nombre d’offres n’avait pas permis une réelle mise en concurrence.

La construction de cet équipement aquatique se fera donc sous une nouvelle forme, à savoir le SIVU sera l’unique maître d’ouvrage de l’équipement avec des marchés publics classiques. Une première étape réside dans l’organisation d’un jury pour choisir l’architecte et son équipe qui feront la conception de l’équipement (été 2021). Le jury sera composé des maires des six communes associées au projet (Pacé, La Chapelle-Thouarault, L’Hermitage, Le Rheu, Montgermont, Saint-Gilles) ainsi que des architectes de l’ordre d’Ille-et-Vilaine.
Ensuite, celle-ci réalisera le dossier de permis de construire et le marché de travaux permettant de choisir les entreprises qui construiront l’équipement.Ainsi, le SIVU financera et assumera les risques du chantier au fur et à mesure de la réalisation du projet. Enfin, le SIVU devra conduire une procédure de délégation de gestion pour l’exploitation du centre aquatique.

Descriptif de l’équipement
(pour un montant total de l’opération estimé à 9,93 millions d’euros)
1 bassin de 25 m (5 couloirs)
1 bassin de loisirs 150 m²
1 zone de jeux intérieure
1 pataugeoire
1 toboggan
1 espace Balnéo
1 espace Fitness – Wellness
1 espace extérieur solarium végétal soit 465 m² de plan d’eau pour 2 250 m² de superficie totale.


Planning prévisionnel
Jury de concours : été 2021
Dépôt du permis de construire : fin 2021
Début des travaux : septembre 2022
Ouverture d’Aqua Ouest : septembre 2024

Secteur 3
Zone Nord : de nombreuses implantations

La commercialisation de la zone Nord de Rive Ouest est quasiment achevée. De nombreux chantiers sont en cours sur ce secteur. A terme plus de 40 entreprises et une trentaine d’artisans y seront installés. Vous trouverez ci-dessous un tour d’horizon des réalisations récentes et des structures qui seront construites dans les prochains mois.

 

1 -Pôle plume


Projet : établissement de santé pluridisciplinaire avec 27 praticiens au service de l’enfant, la femme et la parentalité
Activité : cet établissement de santé « mère-enfant », unique dans l’Ouest, accueille et accompagne les enfants de 0 à 18 ans ainsi que les femmes avant, pendant et après leur grossesse et toutes les personnes concernées par la parentalité.
Ouverture : le 4 janvier 2021

2- Restaurant

Projet : établissement de restauration
Travaux en cours : ouverture en fonction de l’évolution de la situation sanitaire

 

3- Greet Hôtel

 

 

 

 
Projet : construction d’un hôtel de 73 chambres. L’enseigne Greet est une nouvelle marque du groupe Accor, lancée en 2019. Il proposera une nouvelle offre hôtelière abordable.
Activité : créé en 2015, Suitcase hospitality est un groupe hôtelier français développeur et exploitant d’hôtels et de boutiques-hôtels du 2 au 5 étoiles. Ces expertises intégrées lui permettent de concevoir des projets hôteliers optimisés.
Ouverture : été 2021 (en fonction de l’évolution de la situation sanitaire)

4- Comptoir de Bretagne

Projet : déménagement et agrandissement du siège social et de la plate-forme logistique, situés à Pacé, dans la zone d’activité de la Teillais.
Activité : fourniture de matériels pour la restauration professionnelle.
Ouverture : printemps 2021

5- VINCI

 

 

Projet : installation de plusieurs filiales du groupe (Cegelec/Axians)
Travaux en cours

 

6- Surtelec

Projet : extension du bâtiment existant
Activité : société d’automatisme et de télégestion des installations électriques non surveillées
Travaux en cours

 

7- Hiliade équipements

Projet : siège social de l’entreprise
Activité : Hiliade équipements est un concessionnaire distributeur de matériels agricoles sur l’Ille-et-Vilaine et une partie du Morbihan pour les marques John Deere, Kramer et Pottinger. L’entreprise possède cinq sites et emploie une centaine de collaborateurs sur des activités, de vente, maintenance et réparations de matériels agricoles.
Ouverture : fin des travaux en mai, emménagement courant juin.

8- AUB Santé

 

 

 

 

 

Projet : installation du siège social.
Activité : établissement privé de santé à but non lucratif, AUB intervient dans le domaine de la prévention, de l’éducation et du traitement de l’insuffisance rénale chronique.
Travaux en cours

9- Maison funéraire

 

 


Projet : création d’une maison funéraire composée de quatre grands salons individuels avec leurs salles de convivialité, une salle de cérémonie et un magasin.
Activité : la SARL Guérard, entreprise familiale de pompes funèbres et de marbrerie, se charge de l'organisation d’obsèques (inhumation ou crémation). Ouverture : deuxième trimestre 2021.

10- Collaborative Steel

 

 

 

 

Projet : déménagement du village des artisans pour agrandissement.
Activité : conseil et vente de produits sur mesure pour les particuliers et professionnels dans le domaine de l’acier carbone et de l’inox.
Travaux en cours

11- Village des artisans

Projet : troisième tranche de treize locaux d’activités.
Activité : Le « Bosquet » constitue la troisième tranche du Village des artisans. Construit par Kermarrec entreprise sur 3 400 m², il est composé de treize cellules divisibles, à partir de 175 m² de superficie, qui sont positionnées autour d’un espace central végétalisé. Cette troisième tranche complète les vingt cellules des deux premières phases, bâties par la société Fimoren en 2011 et 2017.
Ouverture : novembre 2020.

12- Apave

Projet : bureaux et centre de formation de la société.
Activité : accompagnement des entreprises pour maîtriser leurs risques techniques, humains et environnementaux : formation, certification et labellisation, inspection, conseil et accompagnement technique.
Travaux en cours

13- OB Ingenierie

Projet : déménagement du village des artisans pour agrandissement.
Activité : conseil et vente de produits sur mesure pour les particuliers et professionnels dans le domaine de l’acier carbone et de l’inox.
Travaux en cours
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Secteur 4
Centre commercial Open Sky
5,5 millions d’euros de dédommagement

En février 2019, Emmanuel Couet, ancien président de Rennes Métropole, s’était prononcé officiellement contre la construction d’un centre commercial supplémentaire sur Rive Ouest. Il jugeait alors ce projet dépassé. Cette prise de position avait décontenancé de nombreux protagonistes du dossier, dont les élus pacéens qui n’avaient pas été concertés. Elle intervenait en effet peu de temps après la signature de l’acte de vente du terrain entre Territoires & développe-ment et l’opérateur, la Compagnie de Phaslbourg, fin décembre 2018.
Initié en 2012, ce projet de centre commercial devait ac-cueillir une quarantaine d’enseignes sur une surface commerciale de 27 000 m² et créer à terme environ 350 emplois.Depuis 2015, un recours avait été déposé en justice, par un groupe concurrent à la compagnie de Phalsbourg, contre l’autorisation commerciale et le permis de construire d’Open Sky, accordés respectivement en février 2014 et en juillet 2015. Ces trois années de procédures, avaient finale-ment abouti, en décembre 2018, au rejet de l’ultime recours par le Conseil d’Etat.
L’abandon définitif d’Open Sky a été validé lors de la séance du conseil métropolitain du 28 janvier dernier. Cette décision a fait suite à une phase de négociations, menée entre Territoires et la Compagnie de Phalsbourg, qui a donné lieu à un protocole d’accord. Il stipule qu’en échange de l’arrêt du projet, le promoteur sera dédommagé à hauteur de 5,53 millions d’euros pour les frais déjà engagés. Territoires, qui redeviendra propriétaire du terrain au printemps, re-nonce aux recettes d’environ 13,8 millions d’euros, liés à l’installation du centre commercial. Pour Pacé, le manque à gagner se chiffre à environ 250 000 € annuels de recettes fiscales (impôts fonciers et taxe locale sur la publicité extérieure).
Une réflexion s’est engagée sur la reconversion du site entre la Métropole et la commune. Le maire de Pacé a rencontré, début mars, des représentants du Club des entreprises pacéennes (CEP), de l’association des commerçants du centre-bourg le Cœur Pacéen et de l’association des commerçants de Rive Ouest (ACRO) à ce sujet. Il tient à les associer à une réflexion en vue des décisions qui seront prises sur l’avenir de ce secteur de Rive Ouest.
L’accueil de nouvelles activités sur les 14 hectares est conditionné à une procédure administrative longue (modification du dossier de réalisation de la ZAC), dont une nouvelle étude d’impact environnemental, qui conduit à envisager une commercialisation d’ici plusieurs années.

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct