Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Pacé à l'ère numérique > Des évolutions technologiques majeures en mairie

Des évolutions technologiques majeures en mairie

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

La mairie a connu ces dernières années d’importantes évolutions technologiques. Entamées en 2011 par la virtualisation des serveurs (mutualisation de plusieurs serveurs virtuels sur un même serveur physique), elles se sont poursuivies entre 2013 et 2015 avec l’interconnexion des différents sites communaux (mairie, médiathèque, groupes scolaires publics, ateliers communaux, Le Ponant, complexe sportif, espace Le Goffic) par l’intermé- diaire d’un réseau de fibre optique. « Des investissements importants ont été consentis pour créer ce réseau de fibre optique et constituer une architecture informatique évolutive et sécurisante, explique Fanny Marotte, la directrice générale des services (DGS). Nous réalisons depuis des économies de fonctionnement par la mutualisation de certaines ressources (téléphonie, liens internet…) ».

Après cette première étape, divers logiciels métiers ont pu être acquis pour améliorer le fonctionnement des services de la mairie. « La modernisation de notre organisation était indispensable. Elle a facilité l’adaptation aux évolutions réglementaires auxquelles nous devons faire face, comme par exemple la dématérialisation de la chaîne comptable et financière », poursuit la DGS. En 2015 l’acquisition d’un logiciel métier a permis aux services techniques de gagner en efficacité dans le traitement de leurs interventions et dans la réalisation de l’inventaire des matériels communaux. La gestion des ressources humaines a aussi été dématérialisée récemment. « Ces évolutions techniques ont eu un impact sur l’organisation des services de la ville. Les agents ont dû se familiariser avec de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux outils », explique Fanny Marotte.

 

 

 

 

 

 

Fanny Marotte, directrice générale des services, dans la salle qui héberge temporairement les serveurs de la mairie durant les travaux du rez-de-chaussée

 

 

 

 

 

De nombreux chantiers devront encore être menés dans les années à venir. « Fin 2018, nous délivrerons des passeports et des cartes d’identité biométriques », poursuit la directrice générale. La gestion des données représente aussi un réel enjeu « Nous travaillons avec Rennes Métropole pour l’ouverture de nos données aux usagers (opendata) ainsi que sur la mise en place, en mai prochain, de la nouvelle réglementation européenne relative à la protection des données personnelles (RGPD) ».

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct