Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Espace Le Goffic - Une extension à destination des activités socio-culturelles > Trois questions à Florence Cabanis et Gaëlle Guerin

Trois questions à Florence Cabanis et Gaëlle Guerin

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

 

Florence Cabanis

Adjointe au maire
en charge de la vie associative

 

 

 

Gaëlle Guérin

Adjointe au maire
en charge de la vie culturelle

 

Pourquoi cette extension a-t-elle été construite ?

Florence Cabanis : Le bâtiment existant ne suffisait plus aux besoins croissants des associations qui vont de pair avec l’augmentation de la population pacéenne. Cette extension répond donc à une demande mais elle avait été anticipée et était prévue dès la conception du projet (lire par ailleurs).

Gaëlle Guérin : Ce nouvel équipement, très polyvalent, complète l’offre d’équipements culturels déjà disponible sur la commune : le Ponant, la Métairie, la Médiathèque, l’école de musique et de danse Accordances du Syrenor. Il constitue un lieu de rencontres et d’expression artistique supplémentaire pour les Pacéens lors de spectacles, conférences, projections de films et d’expositions. Il permettra en particulier la mise en valeur de pratiques amateurs.

Le résultat est-il à la hauteur de vos attentes ?

Florence Cabanis : C’est un très bel outil. Ce nouveau lieu performant et très bien équipé permettra d’exprimer les talents de tous et de rester dans l’objectif de tisser du lien entre les habitants. Je fais confiance à l’initiative et à l’imagination des associations pour se l’approprier et le faire vivre. Par leur dynamisme, les associations qui renouvellent ou créent chaque année des activités, donc des besoins, en feront rapidement un pôle important de l’animation de la commune. La maison des associations remplira totalement sa mission d’accueil pour tous. Elle intègrera en plus un nouveau lieu de vie dit « comme à la maison » qui permettra d’enrichir les échanges et la convivialité entre les Pacéens.

Gaëlle Guérin : L’ensemble est très abouti et l’extension s’articule parfaitement avec la structure existante. Ces nouveaux espaces très conviviaux devraient satisfaire l’ensemble des utilisateurs amateurs comme professionnels. Chacun va y gagner en confort notamment les artistes et les spectateurs qui viendront assister aux spectacles à l’Escapade. Au-delà de la qualité du bâtiment, la grande réussite réside dans la concertation qui a existé entre les différents acteurs (associations, école de musique, MJC, architecte, maîtrise d’oeuvre, élus, personnel communal…) tout au long de ce projet. Cette méthode de travail a permis de répondre aux mieux aux souhaits de chaque intervenant.

Comment va se mettre en place la programmation culturelle et la gestion des nouvelles salles ?

Florence Cabanis : Les locaux créés à l’étage seront utilisés par la MJC pour les activités et l’encadrement des jeunes de la commune. Afin de répondre au mieux à leurs besoins, ils bénéficieront de leurs propres espaces. Les animateurs pourront ainsi proposer leurs activités dans des locaux adaptés. Le bureau et l’office vont leur permettre de travailler dans de meilleures conditions. L’espace multimédia, l’@telier, facilitera l’accès des adolescents aux nouvelles technologies.

Gaëlle Guérin : Là encore la concertation a été privilégiée. Un comité participatif de gestion, constitué d’élus, de représentants de la MJC, de l’école de musique, d’associations et d’agents de la commune (voir par ailleurs), aura en charge la coordination de la programmation et la validation de la réservation des salles. Une complémentarité sera recherchée en terme de diversité et de calendrier. La commission culture de la commune prendra sa part dans l’animation du lieu en proposant des rendez-vous réguliers et variés à destination de tous les publics : conférences, spectacles…. D’autres pistes sont aussi étudiées comme l’organisation d’expositions d’oeuvres d’artistes pacéens, notamment, dans la Galerie ou bien encore un soutien à la création avec des résidences d’artistes afin de promouvoir la scène locale. Ce nouvel équipement permettra d’étendre et de diversifier l’offre culturelle sur la commune.

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct