Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Energie : gérer durablement > ALEC du Pays de Rennes

ALEC du Pays de Rennes

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

 

 

Association créée en 1997, l’Agence Locale de l’énergie et du Climat du Pays de Rennes informe, conseille et accompagne les particuliers, les collectivités territoriales, les bailleurs sociaux, les gestionnaires de patrimoine, les entreprises, les artisans, les écoles sur les thématiques de l’énergie et du climat. Elle est née d’une volonté de la Ville de Rennes et de l’ADEME Bretagne de s’engager dans une démarche locale de maîtrise de l’énergie. L’ALEC agit pour faire évoluer les comportements en matière d’habitat, de déplacement, de modede vie et de consommation. L’ALEC fait partie d’un réseau d’environ 250 agences en Europe, et d’une trentaine en France (regroupées dans le réseau FLAME), qui agissent au niveau local pour accompagner la transition énergétique des territoires.


+ D’INFOS
ALEC du Pays de Rennes
104, bd georges clemenceau
35200 Rennes • Tél. : 02 99 35 23 50
contact@alec-rennes.org
www.alec-rennes.org

 

 Mutualiser la commande publique

 

La fin annoncée des tarifs réglementés de vente de gaz et d’électricité en 2015 et 2016 a amené le Syndicat Départemental d’Energie 35 (SDE 35) à proposer aux collectivités d’adhérer à des groupements d’achat d’énergie. Ce syndicat accompagne les collectivités d’Ille-et-Vilaine dans l’aménagement de leurs territoires et sur la voie de la transition énergétique. Il a pris en charge la procédure d’appel d’offres et la passation des marchés. Les groupements d’achat d’énergie permettent de mutualiser la commande publique, d’attirer les fournisseurs et obtenir des prix compétitifs.


Achat de gaz

Pacé fait partie des 98 communes d’Ille-et-Vilaine qui ont rejoint le groupement d’achat de gaz porté par le SDE 22, en lien avec le SDE 35. « Gaz de Bordeaux » a été retenu pour alimenter : la mairie, l’église, les salles Brizeux, l’espace Le Goffic, la médiathèque, le complexe sportif et les groupes scolaires du Haut chemin et Guy Gérard. L’économie globale réalisée par rapport aux tarifs réglementés est de l’ordre de 20% en moyenne.


Achat d’électricité

Tout comme pour le gaz et avec la fin des tarifs réglementés de vente pour les sites de puissance électrique supérieure à 36 kVA depuis le 1er janvier 2016, le SDE35 a coordonné, en 2015, un groupement de commande d’électricité auquel 270 collectivités du département ont adhéré. Le fournisseur « Direct Energie » a été retenu pour alimenter 4 sites de Pacé raccordés en basse tension (ex tarifs jaunes) : le complexe sportif, l’Espace Le Goffic et les groupes scolaires du Haut chemin et de Guy Gérard. Parmi l’offre proposée, la commune de Pacé a choisi une option qui garantit 75 % d’électricité d’origine renouvelable injectée sur le réseau. Cela entraîne un surcoût de 0,12 € par MWh consommé soit environ 60 € à l’année. Les estimations faites par « Direct Energie » font état d’une économie totale pour les quatre sites de 12,3 % par rapport aux tarifs réglementés.

 

 

52 km de réseaux exploités à Pacé

 

En février 2014, la ville de Pacé a renouvelé sa confiance à GRDF lors de la signature d’un nouveau contrat de concession, le précédent avait été signé en 1984. GRDF exploite et entretient plus de 52 km de réseaux sur la commune qui compte 2 244 foyers et entreprises desservis.
Pour accompagner les différents projets, un accueil distributeur est à la disposition du public au 09 69 36 35 34 (appel non surtaxé) ainsi qu’un site internet www.grdf.fr qui regroupe toutes les prestations.
Les équipes de GRDF participent sur tout le territoire français à différentes manifestations sur le thème de l’énergie, comme à Pacé en mars 2015, lors du Forum de L’Energie. GRDF est une entreprise solidaire des territoires dans lesquels elle évolue. Elle soutient notamment les banques alimentaires et en particulier celle de Rennes, dont le dépôt est situé à sur la commune.


Les missions de GRDF

Créé fin 2007, GRDF est le principal distributeur de gaz en France. Il assure la conception, la construction, l’exploitationet l’entretien du réseau de distribution de gaz naturel conformément à la loi et aux contrats de concession signés avec les collectivités territoriales, propriétaires des réseaux.
L’entreprise a aussi pour mission de développer le réseau avec un double objectif d’équilibre économique et d’égalité d’accès au gaz naturel. Impliquée dans la transition énergétique.
GRDF favorise l’injection de biométhane (gaz renouvelable produit localement à partir de matière organique) dans le réseau de gaz naturel. A ce jour en France, on dénombre 15 sites de méthanisation avec injection dont un breton, situé à Liffré.
Le biométhane peut être utilisé comme carburant, il permetalors de réduire la pollution et d’améliorer la qualité de l’air de façon très significative (quasi absence de particules fines, 80% de réduction des oxydes d’azote, 2 fois moins de bruit que les moteurs diesel).

 

Moderniser le réseau de distribution d’électricité

 

Un des enjeux pour ERDF est de faciliter l’émergence de solutions de maîtrise de la demande d’électricité et de gestion de l’énergie en déployant sur le réseau de distribution des technologies innovantes et également en sensibilisant consommateurs et collectivités. Ce rôle joué par ERDF passe notamment par la mise à disposition des données pour les consommateurs ainsi que l’accompagnement des collectivités pour élaborer des Plans Climat Air Energie Territoriaux (PCAET).
Par ailleurs, ERDF modernise le réseau pour l’adapter aux nouveaux usages en mettant au point des outils capables d’optimiser l’offre et la demande d’électricité. Le compteur communicant Linky est une brique essentielle de ces transformations. C’est donc en pleine cohérence avec ces différents défis qu’ERDF s’est associé au programme Display et sera aussi présent au forum de l’énergie dans l’habitat, le 19 novembre au Ponant.


Les missions d’ERDF

ERDF est une entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. Elle développe, exploite, modernise le réseau électrique et gère les données associées. Elle réalise les raccordements des clients, le dépannage 24h/24, le relevé des compteurs et toutes les interventions techniques.
ERDF est indépendante des fournisseurs d’énergie qui sont chargés de la vente et de la gestion du contrat de fourniture d’électricité.

 

Economiser l’eau, c’est aussi économiser l’énergie…

 

La production et la distribution de l’eau potable de 56 communes, dont les 43 regroupées au sein de Rennes Métropole est assuré par la Collectivité Eau du Bassin Rennais (CEBR).
CEBR est l’organisateur de cette production et distribution. (La mise en oeuvre opérationnelle a été confiée à la Société Publique Locale (SPL) Eau du Bassin Rennais), depuis le 1er janvier 2016 pour Pacé.
La collectivité produit 22 millions de m3 d’eau par an. La consommation électrique pour produire cette eau est de 11,3 millions de KWH soit 0,5 KWH par mètre cube.
Le coût global en électricité est d’environ 1 million d’euros), soit 0,04€ le mètre cube. Un abonné consommant en moyenne 100 m3 par an, dépensera donc environ 4 € pour l’énergie rien que pour sa partie eau potable, une autre fraction de son cout énergétique se trouvera également dans sa facture d’assainissement.
La collectivité CEBR Eau du Bassin Rennais possède deux équipements importants de production d’énergie renouvelable : les panneaux photovoltaïques à Rennes sur l’usine de Villejean (qui génère environ 100 000 KWH/an) et surtout une centrale hydroélectrique sur la Rance, à l’usine de Rophémel (3, 7 millions KWH/an).
Ces deux équipements lui permettent de produire environ un tiers de son besoin en électricité.
Faire des économies d’eau contribue donc aussi à économiser l’énergie !

 

Sur quelles bases fonctionnent les certificats d’économie d’énergie ?

 

Le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) existe depuis 2005 et a pour finalité de réduire la consommation énergétique française d’ici fin 2020. Il repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie (électricité, gaz, fioul, carburants…).
Les collectivités territoriales peuvent obtenir des CEE lorsqu’elles entreprennent des actions pour réduire leur consommation énergétique. Ces certificats valoriseront financièrement les travaux d’aménagements réalisés sur les bâtiments ou l’éclairage public par exemple. Ils sont délivrés par le ministère chargé de l’énergie.

 

 

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct