Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Construire, modifier son logement - Quelles règles suivre ? > Clôtures et haies de jardin, la signature verte de la ville

Clôtures et haies de jardin, la signature verte de la ville

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

L’insertion paysagère des constructions est une signature esthétique de Pacé. Depuis les premiers lotissements des années 60 autour du bourg, le végétal, les cheminements et rabines, sont fortement présents. Cette intention s’est poursuivie dans chaque nouveau secteur de construction tout en confortant la richesse en essences végétales variées et fleuries. Toutes les constructions et aménagements dans les prochains secteurs d’extension urbaine à La Clais puis à La Touraudière devront respecter un cahier des charges spécifique, favorable à la biodiversité, aux arbres fruitiers et aux potagers.

Réussir une rénovation ou création de clôture

Les principes d’aménagement paysager à Pacé se résument de la manière suivante :

1. Des jardins ouverts

Le jardin peut être ouvert et paysagé, selon le type d’habitation, son orientation et la répartition entre jardin d’agrément et potager. Il peut aussi s’agir d’une clôture uniquement de type végétal, sans grillage ni élément minéral. Les essences seront choisies pour leur diversité, floraison, habitats propice aux oiseaux et insectes pollinisateurs, ou qualités fruitières. Leur hauteur sera fonction des contraintes vis à vis de la voirie publique et la situation des riverains.

2. Les clôtures autorisées

La constitution d’une clôture sera simple :

  • Grillage de préférence de couleur verte, ou Ganivelle, sur sous-bassement ou non d’une hauteur maximale de 30 centimètres (sans compter le soutènement éventuel de terre), doublée d’une haie végétale variée. Côté rue, la hauteur grillagée est limitée à 1,60 m. En limite séparative avec les voisins, la hauteur du grillage peut atteindre 2 m.(Attention : les règles pour la hauteur sont plus compliquées que cela, à vérifier)
  • Les haies mono-spécifiques type thuyas, lauriers, ne sont pas admises.
  • Le grillage doit être à mailles suffisamment ouvertes pour laisser les végétaux « absorber » la clôture et laisser passer la petite faune sauvage (hérissons,... )
  • En cas de vis à vis direct, une occultation provisoire faite de brande végétale peut être éventuellement admise dans l’attente du développement des végétaux. Toute occultation prive de lumière les végétaux et nuit à leur croissance et développement harmonieux. Les bâches sont évidemment proscrites.

3. Les clôtures interdites

Les clôtures constituées de claustras quel que soit le modèle bois ou composites, les lames occultantes, les murs d’une hauteur supérieure à 60 cm (hors soutènement), sont strictement interdites.
Exception possible sur une longueur maximale de 4 mètres
pour créer un pare-vue vis à vis du voisinage de proximité.

Comment obtenir une autorisation pour une clôture et haie ?

Si vous souhaitez modifier votre clôture (grillage, haies, ...), sur rue ou sur les limites avec vos voisins, vous devez déposer en Mairie :

Une déclaration préalable de travaux

Formulaire Cerfa n° 13703*07 (pour les maisons individuelles) téléchargeable sur service-public.fr, ou disponible en Mairie, ainsi que les éléments descriptifs du projet : plan de localisation, plan cadastral, schéma, matériaux, couleur, hauteur, longueur, essences végétales, etc... photo de l’existant et insertion ou illustration du modèle.
Délais d’instruction maximum :
1 mois (2 mois en secteur Bâtiments de France)En cas d’infraction, vous vous exposez à procès-verbal, pénalités financières et démolition à vos frais.

Sauvegardons ensemble l’image paysagère de Pacé et la biodiversité !

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct