Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Les dossiers > Budget 2018 > Compte administratif 2017

Compte administratif 2017

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Plus de 11 millions d’euros de dépenses en 2017

Pour la section fonctionnement, 8,448 M€ ont été dépensés en 2017, soit une augmentation de 27 000€ par rapport au CA de 2016. Les principales dépenses concernent les charges de personnel qui représentent environ 49% du montant total, les charges à caractère général (1,8 M€), le remboursement des intérêts (0,297 M€) et les participations et subventions (2,205 M€). Hervé Depouez précise que ces dépenses sont inférieures d’environ 150 000€ à celles votées dans le budget primitif 2017.

Les recettes qui s’élèvent à 10,356 M€, bien que supérieures de 283 K€ à celles présentées dans du budget primitif 2017, sont cependant en baisse de 0,92% par rapport au CA de l’année précédente. Elles sont constituées principalement des impôts et taxes (7,577 M€), des produits des services (1,176 M€) et des dotations, subventions et participations (1,22 M€) qui baissent d’environ 71 000€ (-5,5%) par rapport à 2016.

L’autofinancement net, une fois le remboursement de la dette déduit, s’élève à 511 384€. « Cet autofinancement positif nous permettra d’autofinancer une partie de nos prochains investissements », fait remarquer Hervé Depouez. Côté section investissement, 2,8 M€ ont été dépensés en 2017, sur les 4,4 M€ d’investissements prévus dans le budget primitif 2017. Devançant la question, Hervé Depouez explique que cette différence est liée à des retards dans le lancement de certains projets, démarrés depuis, mais pour lesquels les premières factures ont été réglées cette année. Les recettes qui se montent à 857 854€ sont aussi moins importantes que prévues en raison du déblocage partiel d’un emprunt prévu en 2017.

Pour Hervé Depouez, la comparaison entre les comptes administratifs de l’année n et n-1 est plus judicieux, car il permet de comparer les dépenses réelles, sachant que les montants présentés dans les budgets primitifs sont plus théoriques. Le Maire rappelle que lors de l’établissement du budget, au niveau des recettes, seules les indications fournies par le trésorier sur les bases peuvent être inscrites. Il précise que quelques semaines après le vote du budget, du fait que la commune soit en croissance, un rappel favorable est transmis par le trésorier. Il ajoute que les droits de mutation, qui ne peuvent être connus lors du vote du budget, entraînent des recettes supérieures à celles qui peuvent être prévues. Par 28 voix pour et 5 abstentions, le compte administratif 2017 de la ville a été adopté.

Le compte de gestion 2017 de la ville, dressé par le Receveur, a été adopté à l’unanimité.

Note de présentation synthétique du CA 2017

 

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct