Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Environnement > Urbanisme > Habiter ensemble

Habiter ensemble

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

Projet de développement de l’habitat du Programme Local de l’Habitat

Le dynamisme de l’agglomération rennaise, du fait de ses activités et de son rôle de métropole régionale, devrait se traduire par un accroissement de 60 000 habitants à l’horizon 2020. Pour éviter l’insuffisance de logement et limiter la flambée du prix de l’immobilier, il est nécessaire de construire 4 500 logements par an.

Les 37 communes de l’agglomération sont convenues d’organiser cet accueil en signant un programme local de l’habitat (PLH) pour la période 2005-2014, dans un triple objectif :
  • répartir l’accueil entre toutes les communes, selon leur taille,
  • offrir des solutions logement pour tous les niveaux de revenus et ainsi éviter la ségrégation géographique selon la distance à la ville centre et le prix,
  • modérer la consommation d’espace en évitant l’étalement urbain
L’évaluation du PLH réalisée en 2010 a confirmé le volontarisme de toutes les communes et proposé de prolonger de deux ans (jusqu’en 2014) le PLH actuel, avant d’engager un nouveau programme. L’avenant à la convention proposé aux communes ajuste également quelques critères d’application du point de vue des formes urbaines.

Les règles du PLH en application concrète à Pacé

L’urbanisation à Pacé, principalement en ZAC de Beausoleil, se poursuit en conjuguant les objectifs du PLH avec la qualité de vie, l’animation du centre bourg et le développement simultané des équipements et services :
Effort de croissance : 6% par an, soit 180 logements par an en moyenne pour Pacé, réalisés.
Accès à tous les revenus : Pour ce faire, un dispositif d’aide à la charge foncière a été mis en place avec Rennes Métropole. Ainsi, le prix au m² des loyers et de l’acquisition aidée est identique sur toutes les communes.
Dans cet objectif, le PLH prévoit de : 
  • réaliser au moins 50% de logements bénéficiant d’une aide à l’habitat : Pacé a réalisé 500 logements aidés depuis 2005, soit 53% des logements,
  • réaliser 25% en locatif social et 25% en accession aidée à la propriété. Pacé remplit exactement cet objectif en locatifs sociaux et a réalisé 28% en accession aidée.
Economiser l’utilisation de l’espace :
  • réaliser au moins 50% de logements sous forme de collectifs ou semi collectifs : Pacé a réalisé 60% de logements collectifs et intermédiaires. A noter qu’à partir de 2012, ce critère a été remplacé par un objectif de densité d’au moins 25 logements/Ha. La densité urbaine sera équivalente, mais ouvrant de nouvelle possibilités de modulation des formes urbaines (individuel dense, conceptions novatrices en hameaux, etc…).
  • réaliser moins de 20% de terrains à bâtir de plus de 350 m² (lutte contre l’étalement urbain) : Pacé a réalisé 19,8% de terrains de plus de 350 m².
Ces objectifs sont aussi les fils conducteurs du projet urbain métropolitain (le Schéma de cohérence territorial – SCoT-) et du développement original de l’agglomération en forme d’archipel, ménageant de vrais coupures vertes agricoles entre la ville centre et les communes périphériques et de réelles possibilités de vie de leurs centre bourg, d’accueil d’emplois ainsi mieux répartis sur le territoire et d’animations culturelles.
à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct