Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Actualités

Restauration scolaire

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

13477_19720_ACT_restauration_dechet

Le tri permet de réutiliser les " biodéchets " en unité de méthanisation.

Des déchets valorisés en énergie

Depuis juin, un nouveau mode de tri des déchets a été mis en place dans les trois restaurants scolaires de la commune. Il permet de récupérer des "biodéchets" qui sont ensuite valorisés en énergie (chaleur et électricité) dans l'unité de méthanisation de Rennes Beauregard, gérée par Rennes Métropole. Une convention a été signée à cet effet entre la mairie et Suez qui se charge de la collecte dans les cantines pacéennes trois fois par semaine.

" Les enfants sont très sensibles au tri, explique Lionel Allais, responsable de la restauration scolaire. Les restes de repas, les épluchures de fruits et légumes, le pain, les produits laitiers, les serviettes en papier... la grande majorité de nos déchets est ainsi récupérée et réutilisée. Avec la mise en place de codes couleur, les élèves se sont très vite familiarisés avec cette nouvelle méthode de tri. Ils sont aussi plus attentifs au contenu de leur plateau repas. S'ils ont l'obligation de goûter à tout, ils s'engagent, en respect du règlement, à jeter le moins possible ", poursuit Lionel Allais.

De nombreuses actions de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire sont menées depuis plusieurs années par le service affaires scolaires jeunesse. La mascotte Miam intervient ainsi régulièrement au moment des repas afin de rappeler les bonnes pratiques aux enfants. Les effets de ces actions pédagogiques et de certaines dispositions prises dans les cantines (diminution des doses servies avec possibilité d'être resservi, demi-fruits proposés en dessert, déplacement de la corbeille à pain...) sont bien réels puisque la quantité de nourriture consommable jetée est en baisse constante.
" Avec l'équipe des animateurs, nous réfléchissons à mettre en place un challenge des écoles. Un tableau des poids des déchets serait affiché dans chaque restaurant et l'établissement qui en produirait le moins serait récompensé. Nous cherchons à générer une émulation entre les élèves ", conclut le responsable de la restauration scolaire. Une autre convention a aussi été signée avec l'entreprise HFR (Huiles Fritures Recyclées) de Pontorson (50) afin de recycler les 200 litres d'huile de friture produites chaque année.

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct