Ville de Pacé

vous recherchez

valider

Paysage de Pacé
Accueil > Actualités

Visite du maire Ousmane Kampo

Flux RSSImprimer la pageEnvoyer à un amiAugmenter la taille du texteRéduire la taille du texte

18/04/2019

12951_18856_ACT_konna_3questionsVisite du maire Ousmane KampoVisite du maire Ousmane KampoVisite du maire Ousmane KampoVisite du maire Ousmane KampoVisite du maire Ousmane KampoVisite du maire Ousmane KampoVisite du maire Ousmane Kampo

A l'invitation de l'association Pacé-Konna et de la commune, Ousmane Kampo, le maire de Konna, depuis fin 2016, a été reçu à Pacé du 14 au 23 mars. Cette ville malienne est jumelée avec Pacé depuis près de 30 ans. Lors de cette visite, la délégation malienne, hébergée dans des familles pacéennes, a participé à de nombreuses animations et rencontré des acteurs communaux.
Des visites de la station d'épuration, de la déchèterie ainsi que de divers services communaux ont été organisées. Les Maliens ont participé à l'assemblée générale de l'association Pacé-Konna, présidée par Bernard Jouan. A cette occasion, un point a été fait sur les réalisations des espaces maraîchers et d'un élevage de poules pondeuses, menés en collaboration entre l'association et la ville de Konna. La visite d'une exploitation avicole à Bréal-sousMontfort a permis d'approfondir les échanges sur les pratiques d'élevage.
Ousmane Kampo a aussi participé à des ateliers sur le maraîchage, les énergies, l'éducation et la formation. Il a assisté à la journée consacrée à la coopération avec MOPTI, région à laquelle Konna appartient, organisée à Rennes dans le cadre des 35 ans de l'AIVM (Association Ille-et-Vilaine Mopti). Le maire de Konna a été à la rencontre des jeunes de la commune. Tout d'abord dans les collèges et les écoles, il a chaleureusement remercié les élèves du collège SaintGabriel pour l'aide qu'ils apportent à Konna depuis huit ans. La course de bienfaisance à laquelle participent 500 collégiens permet chaque année de reverser plus de 3 000€ de dons à Pacé-Konna. Il a aussi rendu visite au collège Francçoise Dolto.

Peu avant le conseil municipal exceptionnel, convoqué en mairie, les élus du conseil municipal des enfants ont présenté leur travail et remis en main propre à Ousmane Kampo la somme récoltée pour Konna le 16 mars (lire cicontre).
 

CME : 328 € au profit de Pacé-Konna
Le Conseil Municipal des Enfants, en partenariat avec l'association Pacé-Konna, a organisé une vente de petits déjeuners au profit de l'association, le samedi 16 mars. La veille, l'équipe d'animation et les enfants du CME avaient préparé les crêpes, gaufres et muffins proposés à l'espace Le Goffic. Les 70 petits-déjeuners vendus ont permis de remettre un chèque de 328€ à Ousmane Kampo. " Cette somme sera utilisée pour l'achat de fournitures scolaires au profit des écoles de Konna ", a précisé le maire.

Trois questions à Ousmane Kampo, maire de Konna (depuis décembre 2016) et Youssouf Nadio, conseiller municipal en charge de l'éducation et de l'agriculture

Quelle est la situation au Mali et à Konna en particulier ?

Ousmane Kampo : Les djihadistes sont toujours présents et ils sont principalement basés dans des villages autour de la région de Mopti. Leur avancée a été stoppée à Konna grâce à l'opération militaire française "Serval" en janvier 2013. L'opération "Barkhane" [NDLR : qui lui a succédé en août 2014] a permis de stabiliser les positions et la situation s'améliore doucement. Cependant, certains villages subissent toujours des attaques à moto par des bandes armées venues du Niger ou du Burkina Faso. Elles pillent les récoltes et font régner un climat de terreur au sein de ces populations. Les villageois n'osent plus envoyer leurs enfants à l'école et n'ont pas le droit de payer leurs impôts sous peine de représailles. La mairie de Konna ne dispose donc pas de moyens financiers suffisants pour assurer ses missions de service public. 

Où en sont les projets menés avec l'association Pacé-Konna ?

Youssouf Nadio : Le projet de maraichage, lancé depuis près de dix ans, a permis de créer des périmètres maraichers dans douze villages. Il s'étale sur près de 9 ha et fonctionne bien à ce jour. Avec le projet avicole, plus récent, 1 000 poules pondeuses sont actuellement gérées par le " Réseau des femmes de Konna ". Ces deux réussites ont permis de réduire les problèmes de malnutrition que nous connaissions. Nous avons construit deux magasins de conservation (pour les échalotes et les pommes de terre) et un centre de santé équipé avec du matériel médical.

De quoi les Konnois ont-ils le plus besoin aujourd'hui ?

Ousmane Kampo : Nous sommes confrontés à des difficultés d'approvisionnement en eau. Le puisage se fait à la main et nous travaillons à l'électrification du pompage des puits au moyen d'éoliennes. Le traitement de l'eau et l'assainissement constituent une priorité pour la population. Pour améliorer la prise en charge des malades, il nous faudrait une ambulance. Nous utilisons un véhicule très ancien pour acheminer les patients à l'hôpital de Sévaré qui se trouve à près de 60 km.

Nous avons besoin que les Pacéens continuent à soutenir les Konnois au vu de la situation au Mali. J'adresse mes remerciements à tous ceux qui nous ont déjà aidés et aux personnes qui nous ont accueillis lors de notre séjour. J'ai été particulièrement impressionné par la mobilisation des élèves du collège Saint-Gabriel et du Conseil municipal des enfants. Je peux assurer que l''ensemble des dons recueillis sera utilisé à bon escient. Je souhaite enfin pouvoir accueillir de jeunes Pacéens à Konna dès que la situation sur place le permettra afin d'enrichir encore le lien très fort qui existe entre nos deux communes

à votre servicelettre d'information 

pour vous inscrire à la lettre d'information, saisissez votre adresse courriel dans le champ ci-dessous

 
accès direct